ROUSSEAU : LES CONFESSIONS : PREAMBULE : JE FORME [...] CET HOMME-LA (COMMENTAIRE COMPOSE) Introduction:. Faire route à pied par un beau temps, dans un beau pays, sans être pressé, et avoir pour terme de ma course un objet agréable : voilà de toutes les manières de vivre celle qui est la plus de mon goût. Ce dangereux spectacle achevait de me perdre, et quand j’étais prêt à céder à mon transport, elle m’adressait quelque mot d’un ton tranquille qui me faisait rentrer en moi-même à l’instant. Profil - Rousseau (Jean-Jacques) : Les Confessions (Livres I à IV) door Bruno Hongre,Christophe Carlier,Jacques Perrin,Georges Decote,Jacques Pignault,Jean-Jacques Rousseau. - Signaler un contenu illicite sur ce site, Charles Baudelaire : Le Serpent qui danse. J’ai peut-être eu plus de plaisir dans mes amours, en finissant par cette main baisée, que vous n’en aurez jamais dans les vôtres en commençant tout au moins par là. Je devins en peu de temps l’un et l’autre ; et je m’en trouvais fort bien pour l’ordinaire, quelquefois fort mal lorsque j’étais surpris. Ce brave homme la refusa ; il me dit que, grâce au Ciel, il n’avait jamais dépouillé personne, qu’il ne voulait pas commencer pour sept batz, que je gardasse ma veste, et que je le payerais quand je pourrais. Dans l’un des extraits de Jean-Jacques Rousseau ‘les confessions’, Rousseau se reconnaît comme affligé au plus haut point de l’esprit de l’escalier. Ajoutez qu’aucun de mes goûts dominants ne consiste en choses qui s’achètent. L’aspect du lac de Genève et de ses admirables côtes eut toujours à mes yeux un attrait particulier que je ne saurais expliquer, et qui ne tient pas seulement à la beauté du spectacle, mais à je ne sais quoi de plus intéressant qui m’affecte et m’attendrit. Toutes les fois que j’approche du pays de Vaud, j’éprouve une impression composée du souvenir de Mme de Warens qui y est née, de mon père qui y vivait, de Mlle de Vulson qui y eut les prémices de mon cœur, de plusieurs voyages de plaisir que j’y fis dans mon enfance, et, ce me semble, de quelque autre cause encore, plus secrète et plus forte que tout cela. Mon esprit impatient de toute espèce de joug ne peut s’asservir à la loi du moment ; la crainte même de ne pas apprendre m’empêche d’être attentif ; de peur d’impatienter celui qui me parle, je feins d’entendre, il va en avant, et je n’entends rien. Dans le livre I des Confessions, œuvre autobiographique, Jean Jacques Rousseau raconte les seize premières années de sa vie et analyse la manière dontles expériences vécues ont influé sur son caractère. Je me disais : « Qu’en arrivera-t-il enfin ? Les prêtres, en bonne règle, ne doivent faire des enfants qu’à des femmes mariées. (…). Entre autre, les auteurs deviennent bien plus sincères, et ils le laissent paraître dans leurs œuvres. En même temps que mes sens furent allumés, mes désirs prirent si bien le change, que, bornés à ce que j'avais éprouvé, ils ne s'avisèrent point de chercher autre chose. Rousseau. Rousseau, traducidas del francés al castellano, con notas en los asuntos que miran á la religión y la moral, por A. Jamais souper des petites maisons de Paris n’approcha de ce repas, je ne dis pas seulement pour la gaieté, pour la douce joie, mais je dis pour la sensualité. « Oui, oui, ajouta-t-elle en riant de ma mine effarée, prisonnier de guerre ; montez en croupe derrière elle ; nous voulons rendre compte de vous. Non, non ; je le dis avec autant de vérité que de fierté, jamais en aucun temps de ma vie il n’appartint à l’intérêt ni à l’indigence de m’épanouir ou de me serrer le cœur. Notes : 1 - Intus, et in cute: la citation entière est Ego te intus et in cute novi (« Je t'ai connu intérieurement et sous la peau » (Satire III de Perse). Il voyagea sans fruit, et revint plus amoureux que jamais. Je fis cet extravagant voyage presque aussi agréablement toutefois que je m’y étais attendu, mais non pas tout à fait de la même manière ; car bien que notre fontaine amusât quelques moments dans les cabarets les hôtesses et leurs servantes, il n’en fallait pas moins payer en sortant. On dirait que mon cœur et mon esprit n’appartiennent pas au même individu. Comme je les leur jetterais ainsi de bon cœur. Je sais bien que le lecteur n'a pas grand besoin de savoir tout cela, mais j'ai besoin, moi, de le lui dire. Pensée vagabonde                   Jean-Jacques Rousseau : Les Confessions 2, Créer un site gratuit avec e-monsite La terre, dans sa plus grande parure, était couverte d’herbe et de fleurs ; les rossignols, presque à la fin de leur ramage, semblaient se plaire à le renforcer ; tous les oiseaux, faisant en concert leurs adieux au printemps, chantaient la naissance d’un beau jour d’été, d’un de ces beaux jours qu’on ne voit plus à mon âge, et qu’on n’a jamais vu dans le triste sol où j’habite aujourd’hui. Tel fut le plan sur lequel je me mis en campagne, abandonnant sans regret mon protecteur, mon précepteur, mes études, mes espérances, et l’attente d’une fortune presque assurée, pour commencer la vie d’un vrai vagabond. Libre et maître de moi-même, je croyais pouvoir tout faire, atteindre à tout : je n’avais qu’à m’élancer pour m’élever et voler dans les airs. Si mon sang allumé me demande des femmes, mon cœur ému me demande encore plus de l’amour. Insensiblement ce grand mouvement s’apaise, ce chaos se débrouille, chaque chose vient se mettre à sa place, mais lentement, et après une longue et confuse agitation. Moi seul. Dès le premier jour, la familiarité la plus douce s’établit entre nous au même degré où elle a continué tout le reste de sa vie. J’avais des emportements, des saillies, j’étais transporté d’amour ; dans un cercle, tête à tête j’aurais été contraint, froid, peut-être ennuyé. Je m’étais insensiblement éloigné de la ville, la chaleur augmentait, et je me promenais sous des ombrages dans un vallon le long d’un ruisseau. » (…). Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau furent publiées après sa mort en 1782 pour les six premiers livres et 1789 pour les six suivants. J’oserai le dire, qui ne sent que l’amour ne sent pas ce qu’il y a de plus doux dans la vie. Ma vue courte me fait mille illusions. EXTRAITS : LIVRES 1 à 4 Méfaits enfantins J’avais les défauts de mon âge ; j’étais babillard, gourmand, quelquefois menteur. 1782 (livres I-VI) 1789 (livres VII-XII) Texte de l'édition H. Launette & C ie, Paris, 1889 Dessins de Maurice Leloir Dans les états plus élevés ils sont étouffés absolument, et sous le masque du sentiment il n’y a jamais que l’intérêt ou la vanité qui parle. Discours sur les sciences et les arts Jean-Jacques Rousseau. J’entends derrière moi des pas de chevaux et des voix de filles qui semblaient embarrassées, mais qui n’en riaient pas de moins bon cœur. Des femmes à prix d’argent perdraient pour moi tous leurs charmes ; je doute même s’il serait à moi d’en profiter. Le pays et le peuple dont il est couvert ne m’ont jamais paru faits l’un pour l’autre. Enfin ma modestie, d’autres diront ma sottise, fut telle que la plus grande privauté qui m’échappa fut de baiser une seule fois la main de Mlle Galley. Deux choses presque inalliables s’unissent en moi sans que j’en puisse concevoir la manière : un tempérament très ardent, des passions vives, impétueuses, et des idées lentes à naître, embarrassées et qui ne se présentent jamais qu’après coup. Les autres décident d'attendre et s'amusent de la situation. Les moindres faits de ce temps-là me plaisent, par cela seul qu'ils sont de ce temps-là. C’est un meuble pour moi si peu commode, que je ne m’avise pas même de désirer celui que je n’ai pas ; et que quand j’en ai je le garde longtemps sans le dépenser, faute de savoir l’employer à ma fantaisie ; mais l’occasion commode et agréable se présente-t-elle, j’en profite si bien que ma bourse se vide avant que je m’en sois aperçu. B, Jean-Jacques Rousseau : En 78 lettres, un parcours intellectuel et humain, Du contrat social : Principes du droit politique, Essai sur l'origine des langues: où il est parlé de la Mélodie, et de l'Imitation musicale, Jean-Jacques Rousseau : Oeuvres complètes - 93 titres (Nouvelle édition enrichie), Essai sur l'origine des langues où il est parlé de la mélodie et de l'imitation musicale : Suivi de Lettre sur la musique française et Examen de deux principes avancés par M. Rameau, Essai sur l'origine des langues : Où il est parlé de la mélodie, et de l'imitation musicale, ROUSSEAU : Oeuvres Complètes - Les 7 Oeuvres Majeures de Jean-Jacques ROUSSEAU (dont les Confessions, Du Contrat Social, Emile ou de l'éducation, Julie ... Nouvelle Heloïse)- Edition Spéciale Kindle, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes - Discours sur les sciences et les arts, Discours sur l'économie politique ; Projet de constitution pour la Corse ; Considérations sur le gouvernement de Pologne, Correspondence Complete de Rousseau 23: 1765, Lettres 3823-4015, Correspondence Complete De Rousseau 16: 1763, Lettres 2581-2786, Considérations sur le gouvernement de Pologne et sur sa réformation projetée, La Botanique de J.-J. Oh ! Paperback. Elle fut pour moi la plus tendre des mères, qui jamais ne chercha son plaisir, mais toujours mon bien ; et si les sens entrèrent dans mon attachement pour elle, ce n’était pas pour en changer la nature, mais pour le rendre seulement plus exquis, pour m’enivrer du charme d’avoir une maman jeune et jolie qu’il m’était délicieux de caresser : je dis caresser au pied de la lettre, car jamais elle n’imagina de m’épargner les baisers ni les plus tendres caresses maternelles, et jamais il n’entra dans mon cœur d’en abuser. A l’âge de 63, Rousseau entreprend l’écriture de son autobiographie Les Confessions dans laquelle il se livre à une observation approfondie de ses sentiments intimes. Citations de Les confessions, de Jean-Jacques Rousseau. Les Confessions (1712 - 1778) Jean-Jacques ROUSSEAU . Rousseau n'aurait en ce cas pas écrit ni encore moins publié ce texte. Bientôt les devoirs, les affaires, un bagage à porter m’ont forcé de faire le monsieur et de prendre des voitures ; les soucis rongeants, les embarras, la gêne y sont montés avec moi, et dès lors, au lieu qu’auparavant dans mes voyages, je ne sentais que le plaisir d’aller, je n’ai plus senti que le besoin d’arriver. Ma bouche, au lieu de trouver des paroles, s’avisa de se coller sur sa main, qu’elle retira doucement après qu’elle fut baisée, en me regardant d’un air qui n’était point irrité. Commentaire composé : préambule des Confessions (Jean-Jacques Rousseau). Il est vrai que la circonstance donnait du prix à cette légère faveur. Que le cœur me battit en approchant de la maison de Mme de Warens ! Il n’y en a pas un qu’il ne m’ait fallu transcrire quatre ou cinq fois avant de le donner à la presse. Dans cette étrange situation, mon inquiète imagination prit un parti qui me sauva de moi-même et calma ma naissante sensualité ; ce fut de se nourrir des situations qui m’avaient intéressé dans mes lectures, de les rappeler, de les varier, de les combiner, de me les approprier tellement que je devinsse un des personnages que j’imaginais, que je me visse toujours dans les positions les plus agréables selon mon goût, enfin que l’état fictif où je venais à bout de me mettre, me fît oublier mon état réel dont j’étais si mécontent. Je me rappelle toutes les circonstances des lieux, des personnes, des heures. », La journée se passa de cette sorte à folâtrer avec la plus grande liberté, et toujours avec la plus grande décence. Bedankt voor het delen! Je serai battu. Je connais un autre sentiment, moins impétueux peut-être, mais plus délicieux mille fois, qui quelquefois est joint à l’amour, et qui souvent en est séparé. (…) Il me fit sentir que l’enthousiasme des vertus sublimes était peu d’usage dans la société, qu’en s’élançant trop haut on était sujet aux chutes ; que la continuité des petits devoirs toujours bien remplis ne demandait pas moins de force que les actions héroïques ; qu’on en tirait meilleur parti pour l’honneur et pour le bonheur ; et qu’il valait infiniment mieux avoir toujours l’estime des hommes que quelquefois leur admiration. Les Confessions (1966) Paris : Bordas (impr. Ce souvenir m’a laissé le goût le plus vif pour tout ce qui s’y rapporte, surtout pour les montagnes et pour les voyages pédestres. Les plans les plus bizarres, les plus enfantins, les plus fous, viennent caresser mon idée favorite, et me montrer de la vraisemblance, à m’y livrer. Je ne sais si ceci tient à ma mortelle aversion pour tout assujettissement ; mais c’est assez qu’il faille absolument que je parle pour que je dise une sottise infailliblement. $25.15. On dira que nous avons pourtant eu à la fin des relations d’une autre espèce ; j’en conviens ; mais il faut attendre, je ne puis tout dire à la fois. Que chacun d’eux découvre à son tour son cœur aux pieds de ton trône avec la même sincérité ; et puis qu’un seul te dise, s’il ose : Je fus meilleur que cet homme-là.Je suis né à Genève en 1712, d’Isaac Rousseau, Citoyen, et de Suzanne Bernard, Citoyenne. Au lieu de prendre le café qui nous restait du déjeuner, nous le gardâmes pour le goûter avec de la crème et des gâteaux qu’elles avaient apportés ; et pour tenir notre appétit en haleine, nous allâmes dans le verger achever notre dessert avec des cerises. Le temps des ordinations étant venu, M. Gâtier s’en retourna diacre dans sa province. J’avais les défauts de mon âge ; j’étais babillard, gourmand, quelquefois menteur. Le préambule. Petit fut mon nom ; Maman fut le sien ; et toujours nous demeurâmes Petit et Maman, même quand le nombre des années en eut presque effacé la différence entre nous. Rousseau aura toujours préféré se réfugier dans sa superbe solitude.